Un Festival de Film !

Bonjour à tous,

Cette semaine je vais vous parler de cinéma, du grand cinéma. Normal me dirait vous : Nous sommes en plein festival de Cannes et il est tout à fait logique que je vous conseille des films à voir. Donc mon choix s’est porté sur un film… qui ne passe pas du tout au festival de Cannes et qui n’est pas non plus un « classique » ou un « Chef d’œuvre ». Je veux parler de « Il était une fois », production de Walt Disney sortie en 2007, réalisé par Kevin Lima. Je vous entends déjà vous exclamer : « Mais tu te fous de Nous, Oh Grand Critique ! Ne devais-tu pas parler de cinéma, de « grand cinéma » ?  C’est de bonne guerre… Mais outre qu’il s’agit de ma page et que j’y fais ce que je veux, je vous assure que si vous n’avez pas vu ce film, vous me remerciez par la suite de vous avoir – un peu – mené en bateau…

Giselle (Amy Adams), une belle princesse, attend patiemment le prince charmant dans son monde de dessin animé rempli de magie et de musique. Jusqu’au jour où elle fait la rencontre du prince Edward (James Marsden ). Les tourtereaux décident alors de se marier. Mais la méchante reine Narissa (Susan Sarandon) belle-mère d’Edward, veut se débarrasser d’elle afin de rester sur le trône. Le jour de leur mariage, Giselle est envoyée par la Reine dans un autre monde… notre monde. Elle se retrouve à Manhattan et découvre alors un univers qui a désespérément besoin de magie et d’enchantements… Gisèle fait très vite la connaissance d’un séduisant avocat (Patrick Dempsey, vu dans « Grey’s anatomy ») spécialiste des divorces, qui est venu à son aide et dont elle va peu à peu tomber amoureuse. Peu de temps après, le prince Edward, flanqué de son serviteur Nathanael et de Pip, l’ami écureuil de Giselle, débarquent à leur tour à Manhattan. Le premier est là pour récupérer sa dulcinée, alors que le second, sous la coupe de la terrible reine Narissa, doit faire en sorte qu’ils ne se retrouvent pas. L’enjeu pour la jolie Giselle ? Faire un choix entre son amour réel, et son amour de dessin animé.

 Avis au amateurs des contes de fées à la Disney, ce film est fait pour vous. Plein d’humour et d’autodérision, « Il était une fois » se moque gentiment des codes propres aux dessins animés de la franchise Disney, tout en renouant avec ce qui a fait le succès des dessins animés de l’époque : un scénario simple mais efficace, des dessins traditionnels à l’ancienne (en 2D), une distribution impeccable et des chansons qui vous restent dans la tête, une fois le film terminé. Tous les ingrédients sont réunis ici pour passer un agréable moment seul, ou en famille, tant ce film est un régal du début à la fin. Vous attendez quoi ? La fin du festival ? Allez, faites vite chauffer votre lecteur de DVD ou de Blue Ray et bon film !

A très vite et bonne fin de festival.

Nans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *